De Retour à Miami

De Retour à Miami

blandin

http://www.samir-menuiserie-miroiterie.fr/

 

Je reviens à Miami un an plus tard prêt pour la dernière étape du tour US.

 

Retour sur Miami un peu tardif cette fois-ci. En effet, mon avion arrive à Montréal le mardi matin à 1h. Je passe deux heures à préparer mes cours du lendemain car j’enchaine directement avec un examen. 3 petites heures de sommeil et c’est reparti pour une journée entière de cours suivi d’une conférence que j’organise. Toute ma semaine dernière s’est enchaînée à ce rythme et je n’étais donc pas vraiment capable d’écrire quoi que ce soit.

 

Mais revenons sur Miami, j’arrive deux jours en avance histoire de profiter un peu et m’entrainer au maximum. Le vent est bel et bien présent et je me réchauffe tranquillement. Malheureusement, un petit problème logistique m’empêche d’avoir mes nouvelles Starboard pour la course et j’emprunte à droite à gauche en espérant chaque jour que la situation s’améliorera. Un grand merci à toutes les personnes m’ayant sauvé plus d’une fois avec leurs planches. Le premier jour de course arrive et tout le monde est au rendez-vous. Le vent oscille entre 12 et 16 nœuds et baisse légèrement en après-midi.

martin

Inscriptions, warm-up, skipper meeting et ça y est on part. Nous enchaînons un total de 6 courses malgré les conditions très poussives dans les dernières. Néanmoins, c’était volontaire car nous savions qu’il y avait peu de chance de courir le lendemain. Je me classe 8e au général avec comme meilleure manche une 5e place. Chaque course était vraiment très différente et il fallait savoir s’adapter rapidement. On retrouve également quelques grands noms comme Josh Angulo ou encore Jesper Vesterstrom dans ce top8 mais le leader actuel reste Ethan Westera. dsc_5808

Comme prévu, le lendemain le vent ne se montre pas et nous passons une journée à aller et venir. Nous avons fait plusieurs tentatives de départ mais rien ne passe. En revanche, les prévisions pour le dernier jour semblent parfaites. 18-20 nœuds régulier.

Tout le monde rentre donc tôt en espérant avoir une belle journée mais malheureusement l’orientation du vent n’est pas bonne et les conditions sont encore pires que le jour d’avant. Ce fût même trop light pour les foils. La remise des prix se fait le soir même et je reste toujours 8e. Cette première session a été très difficile pour moi et je ne me suis pas assez entraîné à mon gout mais je reste pourtant très content de ce résultat qui montre que je peux toujours être présent même dans les moments les plus compliqués au niveau études.

Really nice to be on the race course with this guy again, Aron Etmon
Really nice to be on the race course with this guy again, Aron Etmon

Je souhaite bien évidemment remercier toutes les personnes qui m’ont assisté lors de cette compétition tout comme mes sponsors qui rendent tout cela possible.

Blandin Martinique, Samir industrie. Mais aussi IFJU fins, Starboard windsurfing, Unifiber, Espace Windsurf et LIFT Session.

Photos : Osvaldo Zamora, Manuel Rosquette, Petra Etmon.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s